Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet Logo

Accueil > Séminaires et conférences > Séminaires, soutenances de thèses et HDR précédents > 2008 > Soutenances de thèses et HDR 2008 > Thèse de Katia Allégraud le 9 décembre 2008

Thèse de Katia Allégraud le 9 décembre 2008

« Décharge à Barrière Diélectrique de Surface : physique et procédé »

le 9 décembre 2008

Le jury sera constitué de :

Jean-Michel Pouvesle (Gremi, rapporteur)

Eric Moreau (SP2I, rapporteur)

Jean-Pierre Bœuf (LAPLACE)

Anne Bourdon (Em2C)

Stéphane Pasquiers (LPGP)

Jean-Michel Tatibouët (LACCO)

Antoine Rousseau (LPTP, directeur de thèse).


Résumé de la thèse :

L’objectif de la thèse a été de mener une étude physico chimique d’une décharge à barrière diélectrique (DBD) à la pression atmosphérique. Ce sujet a pour contexte le développement d’un procédé de dépollution de l’air. La configuration étudiée est une décharge de surface, ce qui permet d’avoir une interaction importante entre le plasma et la surface du diélectrique.

Les mécanismes d’amorçage et de propagation des filaments de plasma dans les DBDs font l’objet de nombreuses études et sont toujours débattus. Les résultats ont démontré l’existence d’amorçages auto-synchronisés au sein du plasma. Il semblerait que les filaments soient capables de déclencher le départ de leurs voisins grâce à leur émission lumineuse. On a ainsi pu mesurer la synchronisation d’une centaine de filaments en un temps de l’ordre de 40 ns. Le nombre de filaments, leur aspect et leur longueur peuvent être affectés par divers paramètres tels que la teneur en oxygène du gaz, sa composition chimique, ou la structure de la surface.

La chimie du plasma a été étudiée via la destruction d’une molécule test, l’acétylène (C2H2). Ceci a eu pour but d’estimer la capacité de la décharge à détruire une molécule hydrocarbonée. Enfin, la configuration étudiée a suscité une demande de dépôt de brevet financée par l’Ecole Polytechnique, en collaboration avec M. François Plais de la Direction des Relations Industrielles et des Partenariats.


transparent
Tutelles : CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris Sud Observatoire de Paris Convention : CEA
transparent
©2009-2019 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)