Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet Logo

Accueil > Séminaires et conférences > Séminaires, soutenances de thèses et HDR précédents > 2012 > Soutenances de thèses et HDR 2012 > Thèse d’Emilie Richer le 21 septembre à 14h30

Thèse d’Emilie Richer le 21 septembre à 14h30

Modélisation de l’environnement neutre et ionisé de Mercure

La soutenance aura lieu à Jussieu, amphi 25

Résumé :
L’objectif de ce travail est d’étudier les interactions du Vent Solaire
(VS) avec Mercure et Mars par le biais de la simulation numérique. Dans
le contexte des observations effectuées lors des seules missions ayant
exploré l’environnement de Mercure, Mariner 10 et MESSENGER, et de la
préparation de la mission Bepi Colombo, nous avons développé un modèle
hybride tridimensionnel parallèle de l’interaction du VS avec la
magnétosphère de Mercure. Nous avons également étudié la réflexion de
particules incidentes sur un choc planétaire courbe, celui de Mars,
grâce à un modèle de particules-tests combiné aux résultats de
simulations hybrides.
Les observations, bien qu’indispensables à l’étude de l’interaction du
VS avec un obstacle planétaire, ne sont pas suffisantes et la
modélisation numérique est un outil nécessaire. Nous présentons les
différents modèles de simulation utilisés pour analyser les interactions
du VS avec Mercure et Mars. Nous décrivons en particulier la
construction de notre modèle hybride de Mercure. Les résultats sur
l’environnement Herméen, obtenus à l’aide de modèles antérieurs au notre
sont décrits puis nous présentons nos résultats sur le champ intrinsèque
et le plasma magnétosphérique de Mercure.
Enfin nous décrivons le modèle hybride et le programme de
particules-tests que nous avons utilisés pour étudier la réflexion des
protons du VS et des protons planétaires sur l’onde de choc Martienne.
Nous montrons par la suite les résultats obtenus. Bien que cette analyse
ait été menée sur l’onde de choc de Mars, elle peut être adaptée au cas
de Mercure.


transparent
Tutelles : CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris Sud Observatoire de Paris Convention : CEA
transparent
©2009-2019 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)