Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet Logo

Accueil > A propos du LPP > Communication > Actualités archivées > 2014 > Le prix de thèse René Pellat remis cette année à Ilya Marinov, ancien doctorant du LPP

Le prix de thèse René Pellat remis cette année à Ilya Marinov, ancien doctorant du LPP

JPEG - 127 ko
Deux modes de décharge
a) Mode lent (3-5 km/s) « bush-like » et b) Mode rapide (20-50 km/s), qui montrent l’existence de deux mécanismes distincts de formation de plasma dans l’eau déminéralisée [1-3]

Lors de la première partie de sa thèse, Ilya Marinov a étudié la génération et la propagation de plasmas impulsionnels nanosecondes dans l’eau. Très peu d’équipes dans le monde maîtrisent la génération et la caractérisation de plasmas dans les liquides sur des temps caractéristiques de quelques nanosecondes. I. Marinov a mis en place le dispositif expérimental. Par imagerie et spectroscopie nanoseconde, il a ainsi pu caractériser, et c’est une première, les mécanismes d’initiation de la décharge en phase condensée. Il a pu montrer que sur des temps caractéristiques aussi courts que la nanoseconde, le plasma est créé directement dans un milieu dense. Les pressions initiales sont extrêmement élevées, de l’ordre du GPa ce qui conduit à des plasmas « froids » très particuliers.

JPEG - 130 ko
Traitement plasma des souris nudes et les coupes immuno-histologiques de l’épiderme, le derme et l’hypoderme correspondant au trois temps de traitement de 30, 60 et 90 s à 500 Hz [4]

En parallèle, Ilya Marinov a été pionnier en étant le premier doctorant du LPP à travailler sur les applications biomédicales des plasmas, avec deux équipes de biologistes et de médecins ; c’est un volet majeur de sa thèse. Les applications des plasmas froids à la biologie et à la médecine sont un champ de recherche très récent, moins d’une dizaine d’années, qui se développe de manière très rapide. L’étape la plus délicate est bien évidemment de constituer un socle commun de connaissances à l’interface physique-biologie-médecine. Lors de sa thèse, Ilya Marinov a été moteur pour débuter deux collaborations avec le milieu bio-médical, l’une avec une équipe de l’Hopital St Louis sur les potentialités de traitements dermatologiques par plasma, et l’autre avec une équipe de l’Institut Gustave Roussy, sur la réaction cellulaire à l’exposition à un plasma.
Après une formation à la physique des plasmas à l’Université de Saint Petersbourg et à l’Ecole Polytechnique, une thèse au LPP, Ilya travaille actuellement comme post-doctorant dans les laboratoires de recherche de l’Institut Gustave Roussy où il continue l’étude sur le traitement des mélanomes in vitro et dans un modèle préclinique.

Références :

  • Marinov I, Guaitella O, Rousseau A and Starikovskaia S M 2013 Cavitation in the vicinity of the high-voltage electrode as a key step of nanosecond breakdown in liquids Plasma Sources Sci. Technol. 22 6
  • Marinov I, Guaitella O, Rousseau A and Starikovskaia S M 2013 Modes of underwater discharge propagation in a series of nanosecond successive pulses J. Phys. D. Appl. Phys. 46 1–9
  • Marinov I, Starikovskaia S M and Rousseau A 2014 Dynamics of plasma evolution in nanosecond underwater discharge J. Phys. D. Appl. Phys.
  • Duval A, Marinov I, Bousquet G, Gapihan G, Svetlana M, Rousseau A and Janin A 2013 Cell Death Induced on Cell Cultures and Nude Mouse Skin by Non-Thermal , Nanosecond-Pulsed Generated Plasma PLoS One 8 1–11

transparent
Tutelles : CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris Sud Observatoire de Paris Convention : CEA
transparent
©2009-2019 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)