Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet Logo

Accueil > Plus d’actualités > Le plasma froid, un nouvel espoir dans la lutte contre le cancer

Le plasma froid, un nouvel espoir dans la lutte contre le cancer

Thierry Dufour, enseignant-chercheur à Sorbonne Université/LPP et Laura Fouassier, biologiste cellulaire à Inserm/CRSA, collaborent depuis un an pour évaluer le potentiel thérapeutique des plasmas froids sur des tumeurs solides de cholangiocarcinome. Ils sont accompagnés dans leur recherche par Florian Judée (postdoc en physique des plasmas) et Javier Vaquero (postdoc en biologie) dont vous pouvez voir l’interview en cliquant sur le lien ci-dessous.

Le cholangiocarcinome - ou cancer des voies biliaires - est à la fois un cancer rare et très résistant. Parce qu’il peut se développer sans symptôme apparent, ce cancer est souvent diagnostiqué tardivement, limitant de facto le champ des options thérapeutiques.

Le LPP et le CRSA ont créé et calibré une source thérapeutique à jet de plasma froid pour évaluer son intérêt biologique sur des modèles murins porteurs de cholangiocarcinome. Avec l’aide logistique de T Ledent (PHEA, CRSA), le LPP et le CRSA ont pu démontrer qu’un traitement des tumeurs avec du plasma froid pendant quelques minutes, entraine une diminution significative de la croissance tumorale et ce, sans effets délétères (pas de brûlures, pas d’électrisation). L’une des hypothèses que nous privilégions est que les plasmas froids génèrent des espèces réactives de l’oxygène (ROS) capables d’altérer l’ADN des cellules cancéreuses et à terme d’induire leur mort par apoptose. En ce sens, des zones de calcifications – signes d’une apoptose déjà avancée – ont déjà pu être observées dans les zones tumorales traitées.

PNG - 1.6 Mo
(a) Suivi temporel de volumes tumoraux sur modèles murins (b) Zones de calcifications observées dans les zones tumorales traitées par plasma (F. Merabtène, Plateforme d’histomorphologie, CRSA, Dr. J. Augustin,anatomopathologiste, CRSA & Hôpital Pitié-Salpêtrière, et Dr. S. Guegan, dermatologue, Hôpital Cochin)

Voir en ligne : https://www.sorbonne-universite.fr/...


transparent
Tutelles : CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris Sud Observatoire de Paris Convention : CEA
transparent
©2009-2019 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)