Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet Logo

Accueil > Séminaires et conférences > Séminaires, soutenances de thèses et HDR précédents > 2009 > Séminaires 2009 > Le jeudi 22 octobre 2009 à 14h

Le jeudi 22 octobre 2009 à 14h

Christine Amory

Résultats scientifiques obtenus par le GIRGEAAA
Groupe International de Recherche en Géophysique Europe Afrique Asie Amérique

le jeudi 22 octobre à 14h à Vélizy (salle 224 LPP)

En 1987 l’Assemblée du IAGA de Vancouver a décidé le projet Année Internationale de l’Electrojet Equatorial (AIEE). Roger Gendrin, alors président du IAGA, a demandé à des équipes françaises de s’engager dans ce projet. A la fin de ce projet s’est constitué le GIRGEA (Groupe International de Recherche en Géophysique Europe Afrique) devenu ensuite GIRGEAA (+ Asie) en 2005 et GIRGEAAA(+ Amériques) en 2007 dans le cadre du projet Année Héliophysique Internationale.

Cette présentation sera partagée en 3 parties

-  les résultats scientifiques obtenus, ces résultats concernent les points suivants :

• les différences classes d’activité magnétique en fonction des 2 composantes du champ magnétique solaire (composante poloidale et composante toroidale)

• couplage électrodynamique entre les hautes et basses latitudes
 prompte pénétration du champ électrique de convection
 dynamo ionosphérique perturbée

• les variations long terme du champ magnétique et des paramètres ionosphériques

• variation longitudinale de l’électrojet équatorial étudiée avec le modèle TIEGCM du NCAR

• mesures du TEC et modélisation avec le modèle IRI (International Reference Ionosphere)

• F diffus en zone équatoriale

• les variations du champ tellurique au Vietnam

• les variations régulières du champ magnétique au Vietnam

• Basse atmosphère : la mousson vietnamienne, ondes de gravité en Afrique de l’Ouest

-  les écoles de formations et les thèses soutenues (17)

• 1992 Paris -> projet AIEE

• 1995 Abidjan -> projet AIEE

• 2008 Nigeria -> projet IHY (Nations Unies)

• 2009 Congo Brazzaville -> projet IHY

• école à venir dans le cadre des Nations Unis

-  le réseau de recherche constitué et son rôle sociétal en Afrique

• recherche durable en Afrique

• développement de réseau scientifique pour la géophysique/héliophysique en Afrique


transparent
Tutelles : CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris Sud Observatoire de Paris Convention : CEA
transparent
©2009-2019 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)