Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet Logo

Accueil > A propos du LPP > Communication > Actualités archivées > 2010 > Le Projet SOLAYL lauréat du Concours National OSEO 2010

Le Projet SOLAYL lauréat du Concours National OSEO 2010

Le projet SOLAYL, initié par Sébastien Dine et hébergé par le LPP depuis novembre 2008, vient d’être nommé lauréat du 12ième Concours National Oséo d’aide à la création d’entreprises de technologies innovantes dans la catégorie « en émergence ».

La vocation de ce concours est de détecter, de faire émerger des projets de création d’entreprises de technologies innovantes et de soutenir les meilleurs d’entre eux grâce à une aide financière et un accompagnement adapté. Mis en place en 1999, ce Concours est devenu au fil du temps un élément majeur du dispositif de soutien mis en place par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche pour aider les créateurs de projets de technologies innovantes. OSEO en est le maître d’œuvre sur le terrain.

La remise du prix du Concours National a eu lieu le 30 juin 2010 au Ministère en présence de Valérie Pécresse (Communiqué du Ministère, Communiqué OSEO).

Le but du projet SOLAYL est de valoriser une source plasma innovante pour le dépôt de couches minces de silicium en partenariat avec deux laboratoires de l’Ecole Polytechnique : le Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP) et le Laboratoire de Physique des Interfaces et Couches Minces (LPICM).
Le principal marché visé par SOLAYL est l’industrie photovoltaïque, plus particulièrement le segment des panneaux en « couches minces de silicium ». En effet, pour fabriquer ces panneaux photovoltaïques, l’étape-clé de dépôt de silicium se fait grâce à un procédé plasma. SOLAYL met au point une source plasma qui permettra de pallier les défauts des équipements existants et d’améliorer les performances des dépôts. L’objectif in fine est de baisser les coûts de fabrication des panneaux solaires pour favoriser l’adoption de l’électricité photovoltaïque. La source a été mise au point au LPP, et les premiers dépôts seront bientôt réalisés sur une machine du LPICM. Le projet est à l’heure actuelle dans une phase de maturation technique.

Sébastien Dine a été rejoint fin 2009 par Floriane Grussenmeyer, issue de la Filière Innovation-Entrepreneurs de l’Institut d’Optique. Il mène le développement technique, tandis que Floriane travaille à la valorisation du projet, dans le but de créer une start-up technologique.

Lien vers le site dédié : http://www.solayl.com


transparent
Tutelles : CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris Sud Observatoire de Paris Convention : CEA
transparent
©2009-2019 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)