Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet Logo

Accueil > Plus d’actualités > Le LPP en charge de la coordination scientifique du projet européen « PIONEER » dédié au recyclage du CO2 par plasma

Le LPP en charge de la coordination scientifique du projet européen « PIONEER » dédié au recyclage du CO2 par plasma

Le recyclage du CO2 est l’un des plus grands défis de notre époque et des générations futures. L’utilisation du couplage plasma/catalyse pour y parvenir est une approche innovante et ambitieuse, nécessitant des expertises pluridisciplinaires, pour laquelle il n’existait jusqu’alors aucune formation adaptée. C’est pour y remédier que Olivier Guaitella, ingénieur de recherche au LPP, Maria Elena Galvez, Maître de conférence à Sorbonne Université et Patrick Da Costa, Professeur à Sorbonne Université ont construit le projet PIONEER visant à former une nouvelle génération d’experts dans ce domaine. PIONEER a remporté l’appel à projet ITN-EJD du programme 2018-2020 « Actions Marie Sklodowska-Curie » qui soutient la création de réseaux de formation innovantes. PIONEER est l’acronyme de “Plasma catalysIs for CO2 recycliNg and grEEn chemistRy”.

PIONEER regroupe 15 partenaires académiques et 9 partenaires industriels au sein de 9 pays en finançant 15 bourses de thèse bipartites qui incluent un programme d’enseignement commun dispensé par sept des partenaires académiques. Les recrutements des doctorants interviendront entre Avril et Septembre 2019. A terme l’enjeu est de développer des procédés innovants permettant la synthèse de carburants à partir du CO2, ou de molécules plateformes pour des procédés de chimies organiques plus respectueux de l’environnement.

Convertir le CO2 à l’aide des plasmas froids

Utiliser le CO2 comme matière première pour la synthèse d’autres molécules est une idée séduisante mais qui se heurte à la stabilité de la molécule de CO2 qui est très difficile à rendre réactive. L’idée d’utiliser les plasmas froids pour la conversion du CO2 repose sur l’utilisation de l’excitation vibrationnelle de la molécule. En effet l’énergie moyenne des électrons dans les plasmas froids permet un transfert d’énergie très efficace pour exciter le CO2 qui peut alors être dissocié et/ou réagir avec d’autres molécules. Néanmoins, une fois le CO2 dissocié en CO et O, il est indispensable d’avoir un moyen de contrôler à la fois la recombinaison des atomes d’oxygène, et la réactivité vis-à-vis d’autres molécules telles que le H2, ou le CH4 par exemple. Pour cela il est nécessaire d’associer le plasma à des matériaux prenant en compte les spécificité du milieu « plasma », c’est-à-dire capable de tirer parti des espèces excité généré dans le plasma et des forts champs électrique induits sur la surface du matériau.

Alors que les premières recherches en plasma/catalyse utilisent jusqu’à maintenant des catalyseurs classiques, un champ exploratoire reste ouvert quant à trouver des catalyseurs spécifiques à un couplage avec des plasmas. Le caractère intrinsèquement multidisciplinaire de ce défi, justifie l’ambition de PIONEER de former des experts maîtrisant à la fois la physique des plasmas, la catalyse et l’ingénierie des systèmes.

Les sujets scientifiques associés à PIONEER sont nombreux, et font d’ors et déjà l’objet de pré- projets dédiés en particulier à la compréhension de l’excitation vibrationelle du CO2. C’est le cas du projet ANR JCJC SYCAMORE débuté en 2016 par O. Guaitella, mais aussi de plusieurs projets au sein de collaborations internationales, notamment le projet PREMiERE qui renforce déjà les liens entre le LPP et le Pr V. Guerra de l’IST Lisbon (Portugal) ainsi que R. Engeln et A. Sobota de l’Université Technique d’Eindhoven (Pays-Bas).

Pour en savoir plus :
http://www.plasapar.com/en/news/296-itn-co2
http://www.sorbonne-universite.fr/newsroom/presse/recycler-le-co2-par-plasma-pour-reinventer-nos-sources-denergie
https://www.polytechnique.edu/en/content/plasmas-recycle-co2


transparent
Tutelles : CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris Sud Observatoire de Paris Convention : CEA
transparent
©2009-2018 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)