Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet Logo

Accueil > A propos du LPP > Communication > Actualités archivées > 2013 > L’équipe fusion du LPP partenaire d’un nouvel « Helmholtz Virtual Institute »

L’équipe fusion du LPP partenaire d’un nouvel « Helmholtz Virtual Institute »

Cet institut Helmholtz Virtuel créé fin 2012, intitulé "Plasma Dynamical Processes and Turbulence Studies using Advanced Microwave Diagnostics", est coordonné par l’Institut Max Plank pour la Physique des Plasmas (IPP, Garching, Allemagne), avec 3 partenaires allemands, Forschungszentrum (Jülich), Institut für Plasmaforschung (Université de Stuttgart), Institute for High-Frequency Engineering (TU Munich), et 2 partenaires étrangers : LPP Ecole Polytechnique et l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL).

JPEG - 154.7 ko
Réunion inaugurale de l’Institut Virtuel Helmholtz à Garching en octobre 2012.

Le projet, qui recevra environ 2 M€ pour une durée de 4,5 ans, vise à étudier la physique de la turbulence à la fois dans ses aspects fondamentaux et dans ses implications pour les plasmas de fusion, bénéficiant des installations des trois tokamaks européens les plus complémentaires, et en s’appuyant sur le développement de diagnostics micro-onde de pointe, susceptibles de bien positionner les partenaires pour ITER.

JPEG - 202.9 ko
Les réflectomètres Doppler du LPP, habituellement installés sur Tore Supra, implémentés sur TCV (EPFL) (en bas à droite) et sur ASDEX (IPP Garching) (à gauche et en haut à droite).

Le projet a démarré pour le LPP avec l’installation en 2012 d’un des réflectomètres de l’équipe sur le tokamak TCV à l’EPFL, pour étudier notamment l’interaction de la turbulence avec les flux zonaux. Les premières mesures conjointes sur le tokamak Allemand ASDEX Upgrade viennent d’être obtenues en janvier 2013, en couplant les instruments LPP et IPP. Outre la validation croisée des techniques utilisées par les équipes, ces installations conjointes permettent des mesures multiples simultanées pour étudier les phénomènes de propagation, la formation des structures et le transport non local.
L’Association Helmholtz est la plus grande organisation de recherche en Allemagne (33 000 personnes, 18 centres de recherche) : l’initiative « Virtual Institute » cherche à soutenir la recherche en réseau nationaux (notamment les partenariats avec les Universités) ou avec des partenaires internationaux autour de projets novateurs assez similaires aux projets ANR (mais plus étendus).


transparent
Tutelles : CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris Sud Observatoire de Paris Convention : CEA
transparent
©2009-2019 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)