Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet Logo

Accueil > Séminaires et conférences > Séminaires, soutenances de thèses et HDR précédents > 2008 > Séminaires 2008 > Jeudi 16 octobre 2008 à 11 heures

Jeudi 16 octobre 2008 à 11 heures

Francesco Palermo Université de Pise Italie

Mécanismes d’instabilité et reconnection forcée dans les plasmas :
Interaction vent solaire-magnetosphere

Jeudi 16 octobre 2008 à 11 heures

CETP Vélizy

L’instabilité de Kelvin Helmholtz a été montrée dans de nombreux travaux,
elle joue un rôle important dans l’interaction entre le vent solaire et la
magnetosphere, c’est un mécanisme pour lequel le plasma du vent solaire peut
pénétrer dans le magnetosphere. Les simulations 2D de l’instabilité de
Kelvin Helmholtz (K-H), dans un plasma inomogène compressible avec un
gradient de densité dans un champ magnetique, ont montré que le couplage des
tourbillons K-H rivalise avec l’instabilité secondaire de Rayleigh Taylor en
fonction de la différence de densité entre la vitesse de cisaillement. Ces
deux régimes ont une signature différente qui peut être cruciale dans l’interprétation
des données satellitales. De plus, de nouvelles simulations montrent que la
pénétration des ondes magnetohydrodynamique à l’intérieur des tourbillons
peuvent induire une reconnection forcée grace à à une résonance, qui permet
le mélange du plasma.


transparent
Tutelles : CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris Sud Observatoire de Paris Convention : CEA
transparent
©2009-2019 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Pascal Chabert (Directeur)