Accueil Imprimer Annuaire Plan du site Crédits Fil RSS du site Twitter LinkedIn Plans d'accès Contacts Annuaire Webmail Intranet outils & logiciels Logo

Accueil > Recherche > Plasmas de Fusion Magnétique

Plasmas de Fusion Magnétique

Turbulence dans les plasmas de Fusion par Confinement Magnétique

Pour créer et maintenir dans un réacteur les conditions d’entretien des réactions de fusion de noyaux légers (isotopes de l’hydrogène), les défis scientifiques et technologiques sont nombreux, et l’éventail des recherches considérable (https://www.iter.org/) : aimants supra-conducteurs, cryo-plants d’échelle industrielle, matériaux soumis à haut flux thermique et forte irradiation, mathématiques appliquées pour la simulation...

La physique des plasmas y tient une place centrale. Le confinement du plasma par des champs magnétiques intenses doit en effet permettre de maintenir le cœur du plasma à des températures vingt fois supérieures à la température du centre du soleil tout en gardant le bord assez froid pour ne pas endommager les matériaux des parois. Ces très forts gradients de température et de densité permettent à une grande variété d’instabilités de se développer et de coexister sur différentes échelles caractéristiques (rayons de Larmor électronique, de quelques dizaines de microns, ionique, de quelques millimètres, méso-échelles...). La turbulence qui résulte de leur développement non-linéaire est responsable du fort transport radial de la chaleur et des particules qui dégrade la qualité du confinement des plasmas de fusion.

C’est dans cette thématique que s’inscrit le travail de recherche de l’équipe. Maîtriser les processus de perte d’énergie engendrée par la turbulence, contrôler les instabilités, nécessitent de développer une compréhension fine de mécanismes non linéaires complexes, pour élaborer et valider des modèles théoriques et des simulations fidèles aux expériences, capables d’assister l’opération et l’optimisation des plasmas d’ITER et des futurs réacteurs.

la page de Wiki de notre equipe

membres de l’équipe :
Marie-Christine Firpo, CNRS
Özgur Gürcan, CNRS
Pascale Hennequin, CNRS
Pierre Morel, U-PSaclay, responsable de l’équipe
Laure Vermare, CNRS
Cyrille Honoré, IR Polytechnique, responsable de l’équipe
Vitaliy Pisarev, IR Polytechnique

doctorants :
Anna Krupka
Olivier Panico
Sascha Rienäcker
Pierre Guillon
Lorenzo Manfredini

anciens doctorants et post-doctorants (position après thèse/post-doc) :
Robin Varennes (prix de thèse Aix-Marseille Université)
Mathieu Peret
Hanen Oueslati
Shaokang Xu
Robin Leybros
Alexandre Storelli
Katy Ghantous
Rameswar Singh
Romain Meyrand
Sara Moradi
Vincent Berionni
Pierre Cottier
Wahb Ettoumi
Cédric Reux
Pierre Morel
Chris McDevitt
Sedina Tsikata (Prix René Pellat SFP 2011)
Elisée Trier
Laurent Liard
Thomas Gerbaud
Cyprien Morize

Que sont devenus nos anciens doctorants ? Consulter

L’équipe a reçu le prix La Recherche mention Energie en 2006 :
http://www.cnrs.fr/infoslabos/Prix-scientifiques/docs/prix-larecherche.pdf


transparent
CNRS Ecole Polytechnique Sorbonne Université Université Paris-Saclay Observatoire de Paris
transparent
©2009-2024 Laboratoire de Physique des Plasmas (LPP)

Mentions légales
Exploitant du site : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Hébergeur : Laboratoire de Physique des Plasmas, Ecole Polytechnique route de Saclay F-91128 PALAISEAU CEDEX
Directeur de la publication : Anne Bourdon (Directrice)

Accessibilité